nnnn LABORATOIRE
 

"Qu'est-ce qui te prend ? Ca va pas la tête ? T'es complètement marteau ! T'es fêlé ou quoi ?"

Voir la vidéo (63 Ko, format wmv).


"Si,si, je t'assure. Il avait un verre dans le nez. Il était complètement bourré !"

Voir la vidéo (47 Ko).

 
"Dans de nombreux pays africains, par respect pour son âge, on ne regarde pas un adulte dans les yeux. En France, quand quelqu'un vous parle, par respect, vous le regardez dans les yeux, qu'il soit votre aïeul ou votre petit-fils. Je me suis laissé dire que quelque part dans le monde (en l'occurrence au Sri Lanka), il existe un peuple qui dit oui en secouant la tête de gauche à droite. Imaginez un membre de ce pays persistant à utiliser cet outil culturel en France ! "Monsieur, êtes-vous innocent du viol de Miss Dupont et de l'assassinat de son père ?" L'iconoclaste secoue la tête de gauche à droite. "Brigadier, il a avoué." Menottes et Fleury assurés." 
Gaston Kelman, Je suis noir et je n'aime pas le manioc, Max Milo Editions, 2003.

 

"J'aurais aimé en profiter, mais ça m'est passé sous le nez. La prochaine fois, peut-être..."

Voir la vidéo (46 Ko).


"Oh ! Mets-la en veilleuse, s'il te plaît !"

  Voir la vidéo (57 Ko).

 

Haut de page